Possibilités de financement pour les intermittents du spectacle :

Fonds d'assurance formation des employeurs d'intermittents du spectacle,
l' AFDAS peut financer votre formation professionnelle dans le cadre soit d'un plan de formation, soit d'un Congé individuel de formation.

Dans le cadre du plan de formation :

Conditions d'accès
- avoir 2 ans d'ancienneté minimum dans la profession comme intermittent
- justifier du volume de travail suivant :

Pour les artistes interprètes (comédiens, danseurs, chanteurs...) ou les artistes musiciens :
- 48 cachets répartis sur les 24 derniers mois précédant la demande de stage
Pour les techniciens du cinéma et de l'audiovisuel :
-130 jours de travail répartis sur les 24 derniers mois précédant la demande de stage
Pour les techniciens du spectacle vivant ou les réalisateurs :
- 88 jours de travail répartis sur les 24 derniers mois précédant la demande de stage

Entre 2 stages AFDAS, des délais de carence doivent être respectés :

- Durée du stage suivi et carence correspondante
Inférieure ou égale à 40 heures  : 6 mois de carence
Entre 41 et 160 heures  : 12 mois de carence
Entre 161 et 315 heures  : 18 mois de carence
Egale ou supérieure à 316 heures : 24 mois de carence

Dans le cadre du congé individuel de formation (CIF) :
Les salariés embauchés sous contrat à durée déterminée ont accès au congé individuel de formation,
et cela inclut les intermittents du spectacle qui, par dérogation, peuvent jouir de conditions d'accès plus favorables.

Conditions d'accès pour les intermittents du spectacle :

24 mois d'ancienneté professionnelle
220 jours travaillés ou cachets répartis sur les 2 à 5 dernières années, dont :

Artistes  interprètes et musiciens :

- 60 jours travaillés ou cachets répartis sur les 24 derniers mois
- ou 30 jours travaillés ou cachets répartis sur les 12 derniers mois

Techniciens du spectacle vivant ou réalisateurs :
                                
- 88 jours travaillés ou cachets répartis sur les 24 derniers mois
- ou 44 jours travaillés ou cachets répartis sur les 12 derniers mois

Techniciens de l'audiovisuel.
                              
-130 jours travaillés ou cachets répartis sur les 24 derniers mois ou
- 65 jours travaillés ou cachets répartis sur les 12 derniers mois

La recevabilité de la demande de CIF est évaluée lors du dépôt du dossier.
Entre deux CIF, il existe un délai de carence à respecter. Sa durée varie de 6 mois minimum à 6 ans maximum.
Le calcul de cette durée s'effectue en prenant comme point de départ  le dernier jour du dernier congé
individuel de formation suivi et selon l'équation suivante :
Délai de carence en mois = durée du dernier CIF (en heures) / 12 mois

Si vous répondez aux critères énumérés ci-dessus, prenez contact avec l'AFDAS au plus vite pour l'informer de votre souhait de formation
et connaître le détail des démarches à effectuer et des documents à fournir.

AFDAS
Fonds d'assurance formation des salariés du spectacle, des loisirs, du cinéma, de l'audiovisuel et de la publicité.
3, rue au Maire
75156 Paris cedex 03
Tél. : 01 44 78 39 39
Fax : 01 44 78 39 40
Site d'AFDAS


HARDI : Spectacle - Cinéma - Evénementiel - Cascades
Portable : 06 09 10 35 51 - Tel : 01 47 82 88 88 - Email: contact@hardi.fr